Le jardin Olympien

Jardin Olympien

Par Ayse ALTINER, publié le lundi 3 juin 2019 11:22 - Mis à jour le lundi 3 juin 2019 11:25
Capture.jpg

C'est en Octobre 2018, que le projet Jardin Olympien fût mis en place par des élèves de seconde accompagnés de leur professeurs de SVT et de Physique Chimie ainsi que de toute l'équipe pédagogique du lycée. Le but était de construire un jardin en permaculture dans lequel aucun élément chimique ne serait utilisé. Nous voulions développer observer et étudier la biodiversité sur un espace scolaire et permettre à différents publics de se rendre sur notre projet.

Pour pouvoir mettre le projet en place, les élèves ont visité un jardin en permaculture situé à Sailly Lez Lannoy, C'est grâce à cette visite que les élèves ont pu comprendre l'importance de la biodiversité dans les jardins.  Un plan à ensuite été réalisé pour que l'on puisse décider de l'emplacement du jardin. Les élèves ont alors positionnés des cartons selon le plan pour éviter le développement des “mauvaises herbes” ou adventices. Puis certains élèves ont accompagné le jardinier du lycée, M. Anquetil et un des professeurs responsable du projet dans une écurie afin d'apporter de l’engrais de cheval et de la paille. Cela a permis d’enrichir le sol initialement très pauvre.

Un peu plus tard, en Mars, les élèves ont procédés:

- aux semis (Les haricots, les salades, les tournesols... )

- à la plantation d’une haie permettant de délimiter le jardin et d’apporter de la biodiversité qui va rendre service au jardin (ex: des oiseaux qui vont manger des parasites des plantes)

 

En avril - mai, un groupe d’élèves à commencé à planter des semis et des  graines directement en terre. D’autres élèves ont tondu les mauvaises herbes tandis qu’un autre groupe construisait des grillages le long de la haie pour empêcher les lapins de s’introduire dans le jardin.Certains ont construit des bancs, une table, ainsi qu’un bac à compost et un hôtel à insecte.

Tout cela a permis aux élèves de développer des compétences comme par exemple:

- faire des schémas informatique

- développer un intérêt pour la nature

- réaliser des constructions en bois à partir de palettes récupérées

- travailler en équipe, collaborer avec des associations...

L’ambiance de la classe est un moteur pour le travail, elle rend énergique et amplifie la créativité. Quelques fois les élèves sont cependant démotivés car ils trouvent le temps long. Cela est souvent lié soit à des difficultés à trouver des objectifs motivants soit  à une mauvaise organisation entre les élèves.

Mais les élèves arrivent à surmonter tout cela et produits un très bon travail .